Licence Professionnelle

Biotechnologies végétales et création variétale

Cette licence professionnelle forme aux techniques de l'amélioration des plantes, de leur sélection à leur multiplication. Les biotechnologies, par les différentes méthodes qu'elles offrent y prennent une place importante. Le secteur des semences est très dynamique aussi bien au niveau national qu'à l'international. La France est le troisième exportateur mondial et présente dans ce secteur une balance commerciale bénéficiaire. La formation a été mise en place afin de soutenir ce secteur d'activités. Les entreprises, de la petite entreprise familiale à la multinationale, ont des besoins en personnels techniques possédant le savoir faire de l'amélioration des plantes. Les biotechnologies y occupent une place cruciale, que ce soit avec les approches de la biologie moléculaire pour détecter ou étudier le rôle d'un gène dans un caractère majeur, pour l'intégrer dans une nouvelle variété, ou avec les approches de la culture in vitro pour créer des individus ayant des propriétés nouvelles et les multiplier. La sélection plus traditionnelle, basée sur l'analyse phénotypique, reste incontournable et présente aussi des innovations. La formation inclut ces différents volets, tous très interconnectés, dans son contenu. Vous pouvez obtenir une plaquette descriptive de la formation en cliquant ici.

La licence professionnelle comporte un stage obligatoire en milieu professionnel : il est de 16 semaines réparties en deux périodes du début mars à la fin août pour les non-alternants ; et sur une année complète, à l'exception des semaines d'enseignement, pour les alternants (contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation). Tous les étudiants inscrits à la formation reçoivent le même enseignement, quel que soit leur statut.

La formation peut être suivie avec différents statuts (celui-ci dépend de votre situation) : formation initiale, contrat d'apprentissage (géré par FormaSup Ain Rhône Loire), contrat de professionnalisation, formation continue, congés CIF. Pour tous ces statuts, il est préférable de contacter le service de la formation continue de l'université (FOCAL).

Vous trouverez les informations pour obtenir les dossiers de candidature sur ce site dans la rubrique Conditions d'admission - Candidature (les dossiers de candidature sont maintenant accessibles via l'application eCandidat et devront être renvoyés pour le 29 mai, vérifiez régulièrement les instructions sur ce site).

La formation est limitée à 16 places, dont 8 réservées en priorité aux titulaires d'un contrat d'apprentissage.

Les auditions des candidats sélectionnés sur dossier auront lieu en juin ou juillet.  Les candidats intéressés par un contrat d'apprentissage sont invités à engager les démarches auprès des employeurs avant leur entretien oral.

Les informations seront données sur ce site : consultez régulièrement les différentes rubriques.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter les services administratifs ou le responsable pédagogique (voir rubrique renseignements).

 

La formation est menée en partenariat avec l'Établissement Public d'Enseignement Agricole de Lyon-Dardilly-Ecully et avec l'Institut de Genech